sept manifestants condamnés à de la de prison ferme

7 Comoriens, des opposants au régime, sont incarcérés pour avoir ticipé à une manifestation non autorisée, le 7 janvier 2021. L’un des prévenus, animateur d’une chaîne sur Internet, a été condamné à 5 ans de prison ferme

Ce lundi 21 juin, sept opposants, au régime du président Azali Assoumani, comaissaient devant le tribunal de Moroni. Ces opposants sont jugés pour avoir ticipé à une manifestation non-autorisée et trouble à l’ordre public.

Le « désordre » visé la procédure date du 7 janvier 2020, donc avant les restrictions sanitaires et que les premiers cas de Covid soient détectés dans l’archipel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *